Accords – La base

Un accord….c’est quoi ?

La musique est faite de sons, de silences, et de leurs combinaisons dans le temps :
-Une mélodie est une suite de notes successives.
-Un accord est une superposition de notes au même instant.

Si une mélodie peut être chantée ou sifflée (un « air » de musique), un accord est un ensemble de notes jouées en même temps et ne peut pas être chanté (sauf à plusieurs). Souvent, entendre la suite d’accords d’un morceau ne permet pas de le reconnaître, alors que la mélodie oui. On dit aussi que les accords ont une « couleur », une « histoire à raconter ». Par conséquent, une suite d’accords constitue le contexte musical d’un morceau, d’une chanson. Par analogie, une suite d’accords est comme l’arrière-plan dans une photo ou dans une scène de cinéma…dans les grandes lignes…

Le plus souvent, on écrit les accords avec la notation anglo-saxonne :

CDEFGAB
domifasollasi
Les accords les plus couramment utilisés.

m = mineur
7 = accord de 7e
m7 = accord mineur 7e

Un accord = 3 notes

Pour fabriquer un accord j’ai besoin au minimum de 3 notes : une Fondamentale, une Tierce et une Quinte, qui sont respectivement les 1e, 3e et 5e notes de la gamme associée à cet accord (Pour plus détails je vous renvoie à la page des Intervalles).

Ces notes ont un rôle :

-La Fondamentale donne son nom à l’accord. Par exemple, la note Ré sert de fondamentale à TOUS les accords de Ré (ou D en anglais : D, Dm, D7, Dm6, Dsus4, etc.).

-La Tierce donne ensuite sa couleur à l’accord (majeur ou mineur). Elle lui confère sont émotion, notamment son caractère joyeux ou mélancolique.

-La Quinte appuie l’effet de la Fondamentale. Elle a un rôle de stabilité.

Suite > Majeur ou mineur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *